Infinite Voyages Asia

Infinite Voyages Asia

Zoom sur Malacca

Capitale de l’état de Malacca, la ville du même nom se situe à 150 kilomètres au sud de Kuala Lumpur. 

 

 

A côté de l’ultra moderne capitale Malaisienne,  la ville de Malacca fait figure de belle endormie mais il n’en a pas toujours été ainsi. Etablie en 1400 dans un emplacement hautement stratégique au coeur du détroit de Malacca, c’est un ancien comptoir au passé historique riche, port de première importance sur la route des épices.

 

Passée successivement d’une domination portugaise dans les années 1500 puis hollandaise en 1640 et britannique à partir de 1824, elle fut aussi occupée par les japonais pendant la deuxième guerre mondiale avant de devenir membre de la fédération de Malaisie en 1948 qui deviendra la Malaisie en septembre 1963.

 

A l’image de la Malaisie, Malacca a une population qui comprend environ 57% de Malais, 32% de chinois, des Indiens (sikhs) et des communautés de descendants des colons portugais et hollandais.

 

Tout comme Georgetown à Penang, le centre historique de Malacca a été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 2008.

 

Lors de votre voyage, Malacca mérite amplement une visite d’au moins une journée ou deux. A environ deux heures de bus de Kuala Lumpur ou 3.5 heures de bus de Singapour (20 dollars Singapour l’aller), c’est une halte culturellement très intéressante.

Les influences des différentes périodes de son histoire sont toujours présentes à divers degrés, de l’architecture d’influence portugaise dans le centre historique jusqu’à la gastronomie.

 

 

Que voir à Malacca ?

 

En premier lieu, Christ Church, un peu le symbole de Malacca cette église rouge a été construite en 1753 par les hollandais.

 


 

Le fort A Samosa construit par les portugais en 1511 ayant subi des dommages pendant l’invasion hollandaise et sauvé de la destruction par l’intervention de Sir Stamford Raffles en 1808.

 

 

Le fort St John reconstruit par les hollandais à la fin du 18ème siècle et dont les canons pointent vers les terres d'où venait le danger plutôt que vers la mer.

 

L’église St-Pierre, construite en 1710 sous administration hollandaise est la plus ancienne église catholique de Malaisie.

 

Stadthuys construite en 1650 était la résidence du gouverneur hollandais et est devenue le Musée Historique Ethnographique qui retrace les batailles entre les puissances occidentales pour le contrôle stratégique du détroit de Malacca.

 

Le temple Cheng Hoon Teng dans le centre historique de la ville est le plus ancien temple encore en activité de Malaisie et le plus grand de Malacca.

 

Promenez-vous bien sûr dans le centre historique de la ville, dans Jonker Street connue pour ses boutiques d’antiquités et vous pouvez faire une croisère sur la rivière qui traverse la ville.

 

 

Visitez le musée de l’héritage Baba-Nyonya. Ce terme fait référence à la communauté des descendants des immigrants chinois des 15ème et 16ème siècles. De nombreux restaurant proposent la cuisine Baba-Nyonya issue de cet héritage.

 

Plus que tout, c’est l’ambiance particulière du centre de Malacca qui est frappant, ce centre stratégique qui a perdu de sa superbe est maintenant une ville un peu léthargique et nostalgique. C’est définitivement une ville qui mérite le détour.

 

Il existe bien entendu de nombreux hôtels correspondants à tous les prix ainsi que des guest-houses intéressantes dans la ville.

Le Jonker Boutique Hotel est un bon choix en terme d'emplacement, qualité et service.



14/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres