Infinite Voyages Asia

Infinite Voyages Asia

Voyage "clef en main" ou "à la carte" ?

Clef en main ou à la carte ?

 

Je reçois hier dans ma boîte mail, les dernières offres d’un voyagiste bien connu sur des séjours « îles de rêves » avec une promotion sur Koh Samui : 12 jours/7 nuits pour 1200 Euros début novembre. 

Mon premier réflexe ? « Aïe ! L’arnaque ! »

 

Pourtant tout bien considéré, le prix n’est pas excessif en comptant l’avion, les transferts et un séjour en hébergement 4 étoiles normes françaises sur la plus belle plage de Koh Samui. 

 

Nous avons tous nos à-prioris sur les voyages, parfois un peu caricaturaux.

On oppose souvent le séjour en hôtel club « all inclusive » au routard et son fameux sac à dos. Il y a pourtant une multitude d’options entre ces deux extrêmes.

 


 

Chacun son style

Pour certaines personnes, le voyage c’est avant tout la tranquillité d'esprit et l’envie de savoir à l’avance que le chemin est balisé et que l’on sera pris en charge jusqu’à sa destination et éviter tout stress complémentaire.

Pour d’autres, il s’agit d’une aventure que l’on improvisera au gré de ses envies.

 

En Asie, j’avais un ami qui montait dans le premier bus ou premier bateau dès que le ciel se couvrait. Il m’est moi-même arrivé de me rendre à la gare routière de Phuket pour prendre le premier bus partant, sans idée de sa destination, juste pour le fun.

 

Vous l’aurez compris tout est une question de personnalité dans la façon de préparer un voyage. En ce qui me concerne, j’aime au moins avoir un point de chute à mon arrivée  parce que je sais qu’après 13 heures ou plus d’avion, je n’aurais pas forcément envie de rechercher un hôtel à la dernière minute et surtout qu’il est souvent plus avantageux de réserver à l’avance sur Internet une nuit près de l’aéroport avant un transfert par exemple.

 

Alors quelle est la meilleure solution ?

 

Tout d’abord, sur ce blog nous parlons d’Asie du Sud Est et il est important de le préciser. A part quelques rares évènements bien particuliers comme durant la semaine où se déroule le grand prix de Formule 1 à Singapour ou à Kuala Lumpur, il vous sera toujours possible de trouver un hôtel très facilement.

En saison haute sur certaines destinations thaïlandaises comme Phuket cela peut être un peu plus difficile si vous voulez absolument être sur une plage bien précise mais globalement il y a toujours moyen de se débrouiller.

 

Ensuite, il suffit d’avoir une chambre pour la première nuit et vous pouvez le jour même ou le lendemain matin vous mettre à la recherche d’un endroit qui vous conviendra mieux pour la suite de votre séjour et là, vous pouvez visiter les chambres, apprécier les services, voir les alentours, bref, choisir en toute connaissance de cause et surtout négocier les prix !

 

Si vous voyagez « organisé », il vaut mieux que votre hôtel soit à la hauteur de vos attentes, sinon vous êtes coincés pour la durée totale de votre séjour et à part gros pépin, impossible d’en changer sans avoir à payer une deuxième fois.

 

Il y a quelques années bien avant qu’Internet ne facilite la recherche de prix, d’infos et ne fournisse des comparatifs et avis de voyage, j’avais réservé deux semaines de vacances en Grèce via une agence de voyage…avant de me rendre compte à mon arrivée qu’il s’agissait en fait d’un hôtel Club spécialisé dans la clientèle française…pas tout à fait mon idée de vacances à l’étranger ! De plus, mon hôtel, situé au milieu de nulle part ne me laissait pas beaucoup de latitude pour découvrir la région par moi-même.

 

On dit que le bon côté du voyage "séjour" ou clef en main, c’est bien sûr la tranquillité d’esprit. Votre route est préparée, vos transferts organisés, vous savez vers qui vous tourner en cas de problème. Mais en ce qui concerne des vols que vous aurez achetés même séparément, c’est la même chose puisque les compagnies aériennes doivent vous trouver une solution en cas de retard important qui vous ferait manquer une correspondance. A vous, simplement au moment des réservations de vous assurer que vous vous laissez une marge confortable pour votre vol suivant et vérifier dans votre assurance incluse quel est le délai minimum que vous devez respecter pour qu’on ne puisse vous reprocher de n’avoir pas anticipé un éventuel retard.

 


 

De même, réserver vous-mêmes vos vols et transferts vous permet de caler vos départs ou retours sans avoir à vous rendre à l’aéroport à 4 heures du matin, éviter de subir des escales de 12 heures ou vous aménager une nuit de repos entre deux avions. Car les voyages  clef en main ont la fâcheuse habitude de vouloir remplir les vols et liaisons les moins demandées…

 

Quand vous organisez vous-même votre voyage il y a aussi des bons côtés auxquels on ne pense pas forcément. Reprenons l’exemple de notre voyagiste qui nous vend ce séjour à Koh Samui. 

 

En m’y prenant suffisamment à l’avance, j’ai de bonnes chances d’obtenir un billet d’avion aux alentours de 600 Euros, sur Internet, la chambre dans ce même hôtel pour cette même durée coûte 230 Euros TTC.  Ceci, que je parte seule ou non. Alors que dans l'option séjour de mon voyagiste on me comptera 140 Euros de supplément chambre individuelle !  (Alors que le prix des hôtels en Asie repose sur la chambre/nuit et non pas le nombre de personnes/chambre/nuit).

 

N’oublions pas non plus que mon voyagiste me propose ce voyage début novembre, ce qui est la plus mauvaise saison pour se rendre à Koh Samui puisque c’est la mousson qui, comme on l’a vu l’année dernière, peut être dramatique.

Il est aussi intéressant de noter que le voyage se déroulant en basse saison, il sera encore plus facile de trouver sur place des hôtels de très bonne catégorie faisant de substantielles ristournes sur leurs séjours…

 

En fait, si je reconnais l’utilité de l'achat de séjours sur certaines destinations, ceux-ci ne se justifient pas en Asie du Sud-est où vous pourrez trouver des prix de vols secs intéressants et des hôtels de bonne catégorie bon marché directement sur place en choisissant le cadre qui vous convient le mieux.

 

Même chose en ce qui concerne les excursions. Que ce soit par le biais de votre hôtel ou dans des agences de voyage locales, toutes les solutions sont disponibles et pas plus onéreuses. De plus, vous pourrez organiser votre séjour en tenant compte de la météo du moment et de vos propres envies.  Car il faut bien être honnête, la fameuse visite « incontournable » au moment ou vous prépariez votre voyage ne vous fera plus forcément autant envie lorsque vous serez sur place. Ou peut-être allez-vous vous rendre compte que finalement vous pouvez la faire en toute liberté en louant une moto par exemple…

 

 

Dernière chose. Oui, nous avons tous nos impératifs professionnels et familiaux mais la question se doit d’être posée : est-il judicieux de faire 13 heures de vol, de s’acclimater au décalage horaire et à la chaleur pour ne passer qu’une semaine sur place quand pour quasiment le même prix on peut y séjourner deux ou même trois semaines ?   

  



05/10/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres