Infinite Voyages Asia

Infinite Voyages Asia

PARAFE le coupe file aux frontières et les passeports biométriques

Il existe un dispositif pas forcément très connu mais qui peut s’avérer très pratique pour vous permettre de bénéficier d’un système « coupe file » au passage police de certains aéroports français.

PARAFE de son petit nom, vous permet d’éviter de faire la queue et passer le contrôle aux frontières via des « cabines » où vous passerez votre passeport dans un lecteur optique et apposerez vos mains pour un contrôle de vos empreintes digitales. Ceci est une petite compensation suite aux nouvelles règles de délivrance des passeports…

Car si vous avez fait émettre ou renouveler votre passeport récemment (depuis 2009 si je ne m’abuse) vous avez peut-être (comme moi) été surpris par la nouvelle législation et les contraintes liées à la délivrance de votre précieux sésame : prise d’empreintes de 8 doigts (mais deux seulement sont censées être conservées), photographies qui feront que beaucoup d’entre nous garderons notre passeport sous clef tellement le rendu est peu flatteur : visage totalement dégagé (si vous avez une frange, débrouillez-vous !), pas de bijoux, oreilles visibles de face (à part Danny Boon, peu y arrivent), ne surtout pas sourire, etc. Il faut voir les gens râler lorsque leurs photos sont refusées en Mairie ou Préfecture en disant qu’ils ressemblaient pourtant déjà à des repris de justice !

J’ignore ce qu’il en est des autres services d’état civil mais dans ma petite ville de province il faut dorénavant prendre rendez-vous une fois tous les documents rassemblés (et là aussi préparez-vous à prouver qui vous êtes !) pour faire sa demande qui prend environ une demi-heure. Et parfois, ce rendez-vous doit être fixé plusieurs semaines à l’avance. En comptant ensuite le délai de délivrance, soyez prévoyants, il n’est pas aisé d’obtenir rapidement un passeport et ceci au mois de février, je vous laisse imaginer cela avant les grandes vacances ! Et si par le plus cruel des hasards vous aviez égaré ou vous étiez fait volé votre précédent passeport, comptez un petit rallongement du délai d’obtention dû à « certaines vérifications ». Dilemme lorsque qu’il s’agit de remplir la déclaration de perte (je me suis tout bonnement rendu compte de la « disparition » de mon passeport au moment de réserver un voyage)…alors sur les conditions de perte de celui-ci j’ai noté « inconnues «  sur le document que m’a fait remplir ma mairie. Oui mais cela ne leur convient pas, il faut pré-ci-ser ! J’avoue, la moutarde me montant au nez plutôt facilement que j’ai répondu assez sèchement que si  je savais où je l’avais égaré, je l’aurais certainement retrouvé. Ceci m’a permis d’obtenir une seconde convocation pour préciser les conditions de perte de mon passeport…en désespoir de cause, j’ai inventé une jolie petite histoire afin de calmer le jeu, il ne fait pas bon être trop franc face à l’administration alors que vous tentez encore de digérer les 86 Euros que vous avez dû débourser en timbres fiscaux.

 

J’ai appris accessoirement, ayant retrouvé un ancien passeport périmé (et ayant eu la mauvaise idée de le présenter pour prouver mon identité pourtant peu discutable dans la Mairie de la ville où je suis née) qu’il n’est plus possible de conserver ceux-ci même bardés de mentions « ANNULE » et coins de pages découpés aux ciseaux. Vos anciens passeports doivent être rendus. Je me suis donc fait confisquer mon vieux passeport, ma grande fierté et un souvenir unique, lui dont toutes les pages étaient bardées de tampons exotiques…Adieu mes souvenirs !

Bref, petite satisfaction donc après ces péripéties, de pouvoir avec ce passeport passer directement par nos fameuses cabines PARAFE qui vous évitent de faire la queue aux aéroports pour passer la police des frontières.

Bon, cela ne vous épargnera pas de vous mettre quasiment à poil pour passer la sécurité mais c’est déjà un petit plus !

Le système est en place à Paris ainsi qu’à Marseille pour l’instant mais devrait se développer.

En ce qui concerne les possesseurs d’anciens passeport (ceux avec des photos qui leur ressemblent), ils doivent la première fois se faire enregistrer auprès de la police dans un bureau prévu spécialement à cet effet directement (et uniquement) à l’aéroport. Je vous invite à consulter le lien suivant pour obtenir toutes les informations sur le système :

 http://www.parafe.gouv.fr/

Bon voyage ! 



10/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres